top of page

Nos actions

AD2I4811-Modifier.jpg

Nouvelle technologie de surveillance

La Fondation Albanu a apporté une nouvelle technologie qui aidera au suivi quotidien des unités anti-braconnage et des chercheurs étudiant le comportement des espèces menacées.

La solution développée permet de protéger les espèces menacées via de nouvelles technologies embarquées sur drones et iot. Initialement adaptée spécifiquement aux éléphants et rhinocéros, la solution est capable de suivre leurs mouvements et de coordonner les actions pour sécuriser les zones et se prémunir contre toute menace de braconnage.

Cette solution innovante est le dispositif principal qui repose sur l'intégration de bornes d'interconnexion fixes ou mobiles, l'échange d'informations sécurisées et la traçabilité entre les différents dispositifs IOT et DRONES positionnés au sol des zones à contrôler. Ces terminaux assurent l'interopérabilité technologique et la coordination des actions de prévention et d'intervention dans les opérations de terrain.

La fédération de tous les dispositifs de sécurité d'une réserve est assurée par la supervision via la tour de contrôle (locale ou cloud) et le positionnement aux endroits stratégiques des différents éléments composant la solution (IOT, DRONES, Véhicules d'Intervention, etc.). Cette approche permet d'optimiser au maximum les contrôles rapides et les actions entreprises en privilégiant la prévention qui assure avant tout la protection des personnes et des espèces menacées.

La Fondation Albanu, en partenariat avec Anyvision, fournit un puissant système de reconnaissance faciale et de détection corporelle couplé à des caméras fixes ou embarquées sur drones.

Nouvelles technologies de suivi

Les fonctionnalités de tracking associées à la solution passerelle permettent de suivre

mouvement des éléphants et d'être alerté en cas de localisation dans une zone non autorisée.

En positionnant des trackers miniaturisés sur les éléphants plutôt que des colliers lourds et contraignants pour l'animal, les drones intégrant des bornes passerelles pourront localiser et localiser immédiatement les éléphants en survolant les zones touchées.

Les déplacements sont analysés pour en déduire les comportements et les impacts sur la protection de l'animal et des populations environnantes. Les éléphants peuvent en effet causer des dégâts importants aux cultures et parfois aux infrastructures s'ils ne sont pas contrôlés.

Le mode de positionnement des bornes sur les drones évite que plusieurs bornes fixes ne

étant installés au sol impliquant des coûts prohibitifs liés à l'entretien et des dégâts très fréquents dans ces régions d'Afrique. Cependant, des bornes stationnaires autonomes à énergie solaire peuvent être positionnées à des endroits précis pour assurer une sécurisation renforcée et permanente de la zone considérée (ex : champ de culture pour limiter l'intrusion d'éléphants, etc.)

AD2I4817.jpg
Capture d’écran 2020-06-26 à 10.28.55.png
NGS-DRONE-GuardianPower-VersionOrigine-v01-Draft-4.png

Plateforme anti-braconnage

Les fonctionnalités anti-braconnage associées à la solution nous permettent d'apporter, via des drones, un soutien efficace au personnel de terrain lors des opérations de surveillance et de lutte contre le braconnage des éléphants et des rhinocéros.

 

Les bornes positionnées sur les drones assurent une surveillance active pendant toute la durée d'une opération de sécurisation d'une ou plusieurs zones de la réserve abritant les rhinocéros et les éléphants à protéger.

 

Un drone de patrouille permet de contrôler en temps réel tout événement se produisant au sol dans sa zone de survol. La fonction IA embarquée dans le terminal du drone analyse tous les événements rapportés par l'IOT, les images/vidéos ainsi que les informations des autres terminaux pour déterminer s'il y a lieu d'alerter et d'interagir face à un risque potentiel.

Si une menace réelle est détectée, le terminal transmet en toute sécurité des codes d'alerte à d'autres appareils à proximité. Notamment une équipe patrouillant avec un pick-up et ayant sur sa plateforme arrière un drone d'interception. Les codes sont reçus et validés par l'équipe au sol pour déclencher la réponse du drone d'interception. Ce drone peut remplacer l'hélicoptère qui reste très coûteux et lourd opérationnellement sur ce type d'intervention.

 

Le drone d'interception, également équipé d'une borne, intervient immédiatement en ligne droite sur les lieux de l'intrusion signalée par le drone de patrouille afin d'effrayer les braconniers et de protéger les animaux en voie de disparition. L'équipe portée par le pick-up peut soit rester à l'écart en vérifiant la fuite effective des braconniers, soit intervenir avec les drones en appui pour neutraliser les braconniers.

Fonctionnalités transversales

Cartographie des caractéristiques

Les éléments cartographiques permettent d'identifier à l'avance toutes les caractéristiques environnementales et contextuelles des zones à protéger afin de mettre en œuvre une protection efficace.

Avant toute mise en place de la solution, une analyse de terrain doit être réalisée en collectant différentes sources d'informations existantes et en réalisant un relevé cartographique détaillé des zones à protéger dans la réserve concernée. Cette opération recueille toutes les informations nécessaires à l'établissement d'un plan stratégique et tactique de préparation des opérations sur le terrain. Les dispositifs pourront ainsi être positionnés aux endroits et aux moments les plus pertinents pour assurer l'efficacité des contrôles et des actions qui doivent être menées pour assurer la sécurité optimale des zones critiques de la réserve.

 

Fonctionnalités de gestion et de coordination du cloud multi-réserves

Les fonctionnalités cloud consolident et  analyser  informations provenant de plusieurs réserves pour établir des plans d'action efficaces et coordonner les réponses aux nouvelles attaques.

Afin de bénéficier de la puissance du cloud, The Albanu Foundation utilise les principaux composants techniques de l'IA, de la gestion IOT et  centralisé  la plateforme de données fonctionne au cœur de sa solution.

AD2I4714-Modifier1.jpg

OU TRAVAILLONS NOUS

Nous travaillons actuellement en Afrique Australe, principalement au Botswana, en Namibie et en Afrique du Sud. Nous espérons pouvoir étendre rapidement nos travaux à l’Afrique de l’Est et à l’ avenir également en Asie. Nos technologies peuvent être appliquées pour aider à protéger n'importe quel nombre d'animaux, pas seulement les éléphants. Ce sera également une aide précieuse pour le braconnage de Rhino.

af-c-04.jpg
bottom of page